Voilà à quoi nous pourrions ressembler en 2045 avec le travail sur ordinateur à la maison


Avec l’aide de scientifiques et de psychologues, cette entreprise a créé Susan, une personne en surpoids, avec des cernes, un teint pâle, le dos courbé. Cette modélisation fait froid dans le dos et interroge sur les conditions de travail des salariés des temps modernes. Découvrez Susan dans la vidéo ci-dessous : 

À lire aussi : Zoom : une application de visioconférence qui licencie des milliers de salariés aux États-Unis

Avec l’aide de spécialistes, Directlyapply a modélisé l’employé de demain. La plateforme a voulu savoir comment les salariés en télé-travail deviendraient si leurs conditions de travail ne changeaient pas, durant ses 25 prochaines années. Résultat : avec moins d’interaction sociale, une sédentarisation hors normes et un travail constant sur ordinateur, le salarié du futur fait peine à voir. 

[wpdevart_facebook_comment curent_url="https://wp.worldtop.org/trendy