Vladimir Poutine menace les pays rivaux de ne pas «franchir de ligne rouge»


Le président russe, Vladimir Poutine, a averti les pays rivaux de ne pas « franchir de ligne rouge », alors que les tensions entre la Russie et l’Occident s’accentuent, rapporte BFMTV.

Le chef d’État estime que, pour certains pays, s’en prendre à la Russie « est devenu une sorte de sport ».  

« Nous nous comportons dans l’ensemble avec retenue et de manière modeste, souvent ne répondant même pas aux actions inamicales voire même à des grossièretés flagrantes », a fait savoir le président russe durant son discours annuel à la Nation. 

Il a également fait une mise en garde à ceux qui prendraient « nos bonnes intentions pour une faiblesse ». Il ajoute souhaiter que « personne n’aura l’idée de franchir une ligne rouge avec la Russie . Mais nous déterminerons nous-mêmes par où elle passe », a-t-il ajouté, faisant référence à ses passes d’armes avec l’Occident, sans toutefois préciser quelles sont ces limites. 

Lire la suite sur @ Ayoye Monde
[wpdevart_facebook_comment curent_url="https://wp.worldtop.org/trendy