Une mère prend son fils en photo avec les cendres de son jumeau


La Néo-Zélandaise Cherie, 31 ans, avait déjà été enceinte de jumeaux, mais seule une des deux filles avait réussi à survivre aux premières semaines critiques de la grossesse. Cette fois-ci, par précaution, les futurs parents ont attendu la 12e semaine de grossesse pour annoncer enfin la bonne nouvelle à leur famille et à leurs amis. Les filles de Cherie, Charlie (5) et Frankie (2), en particulier, attendaient avec impatience la naissance de leurs frères. Alors que la grossesse gémellaire se déroulait comme prévu, toute la famille s’est mis à réfléchir aux futurs noms des deux garçons. Finalement, ils se sont mis d’accord pour les appeler “Johnny” et “Tiger”.

Lire la suite sur @ Féroce