Une mère bat son fils à mort parce qu’il ne voulait pas manger des saucisses.


Il s’agit d’une des histoires les plus cruelles de la journée et elle nous vient des États-Unis où une mère a battu son fils à mort parce qu’il ne voulait pas manger de hot dog. Oui, vous avez bien lu.

C’est le Mirror qui rapporte l’histoire d’Anthony Bunn, un petit garçon de deux ans dont la vie s’est arrêtée brutalement le 4 mai dernier dans l’État du Kansas. L’enfant s’est fait battre à mort par sa mère, Elizabeth Woolheater, et son petit ami Lucas Diel parce qu’il ne voulait pas manger de hot dog. Le média britannique raconte qu’Anthony a particulièrement énervé sa mère parce qu’il ne voulait pas manger, elle a donc donné plusieurs coups avant que son amoureux lui donne aussi plusieurs coups tout en rentrant de force la nourriture dans sa bouche.

Lire la suite sur @ Ayoye Monde