Une infirmière fond en larmes lorsqu’elle apprend que le supermarché est vide à cause de l’hystérie liée au coronavirus


Comment les médecins et les infirmières peuvent-ils prendre soin des malades si leur force et leur esprit faiblissent ? Une infirmière de York, Dawn Bilbrough, est allée faire des courses, convaincue qu’elle pouvait acheter au moins le strict nécessaire pour déjeuner et dîner dans les 48 heures qui suivaient et, à sa grande surprise, elle n’a rien trouvé. Les fruits et légumes avaient complètement disparu des rayons. La femme a eu une petite crise de nerfs et n’a pu retenir ses larmes dans le témoignage vidéo qu’elle a tourné avec son téléphone portable.

La femme a été obligée de quitter le supermarché sans avoir eu la possibilité d’acheter quoi que ce soit. “Il n’y avait ni fruits ni légumes, je suis partie du supermarché les mains vides, a déclaré Dawn Bilbrough, je ne sais pas comment je vais rester en bonne santé”. À ce rythme, des personnes comme Dawn Bilbrough, infirmière de profession, se retrouveront très vite sans force et épuisés. Les gens paniquent facilement et ne se rendent pas compte que certains gestes irrationnels se retournent ensuite contre ceux qui essaient d’aider en premier ligne. 

Lire la suite sur @ Regarde cette video
[wpdevart_facebook_comment curent_url="https://wp.worldtop.org/trendy