Une grande consommation de café pourrait prévenir le cancer de la prostate


D’après une récente étude chinoise, une grande consommation de café (plus de 2 tasses par jour) réduirait le risque de développer un cancer de la prostate.

Le café est connu pour prévenir des maladies chroniques comme le cancer du sein ou le mélanome. Il peut également réduire le risque de surpoids, d’obésité et de calculs biliaires. Il stimule le cerveau, améliore le métabolisme du glucose et possède des effets anti-inflammatoires et antioxydants. Affectant aussi les taux d’hormones sexuelles, il influence donc le développement et la progression du cancer de la prostate.

Publiée dans le BMJ Open, cette étude a été menée par la Shengjing Hospital of China Medical University (Chine). Les chercheurs ont collecté les données médicales d’1,1 million d’hommes aux États-Unis, en Europe et au Japon. Le résultat indique que 2 à 9 tasses par jour pouvaient réduire en moyenne le risque de 9% de développer un cancer de la prostate. Chaque tasse supplémentaire représente 1% de risque en moins. L’étude montre par ailleurs qu’une consommation excessive réduirait le risque de 7% d’un cancer de la prostate localisé, tandis qu’un cancer de la prostate avancé et mortel était réduit de 12 à 16%. Pour rappel, le cancer de la prostate est responsable de 9 000 décès par an en France. On compte aussi plus de 50 000 nouveaux cas chaque année.

Lire la suite sur @ Passeportsante.net