Une fillette de 10 ans développe un syndrome inflammatoire très rare après avoir lutté contre la COVID-19.


Une fillette de dix ans de la Colombie-Britannique est un des seuls
cas d’enfants au pays qui ont développé un syndrome inflammatoire
multisymptôme, une complication qui survient très rarement chez
les patients qui ont lutté contre la COVID-19.

Les parents de
Jillian Rondeau ont expliqué à CTV qu’après avoir été infectée
à l’école au début du novembre, leur fillette avait peu de
symptômes liés au nouveau coronavirus et elle semblait même se
rétablir assez rapidement.

Or, le père de
Jillian, Jean-Marc Rondeau a confié que les choses ont pris une
tournure très inquiétante le 10 décembre, alors que la fillette
a développé une forte fièvre, pour ensuite commencer à vomir et à
perdre connaissance.

Lire la suite sur @ Ayoye Monde
[wpdevart_facebook_comment curent_url="https://wp.worldtop.org/trendy