Une étude française sur l’efficacité des vaccins anti-Covid sur le long terme


Depuis quelques mois, une étude nationale à laquelle participent près d’une quarantaine d’hôpitaux français a pour objectif d’évaluer l’efficacité des vaccins anti-Covid sur le long terme. Or, cette étude n’a pas encore réuni un nombre suffisant de volontaires.

Depuis le mois d’avril et le début de l’étude, les candidats s’engagent pour deux années. Ceux-ci seront appelés quatre fois afin de subir une prise de sang : un mois après la seconde injection de vaccin puis six mois, un an et deux ans plus tard. Ces prises de sang visent à mesurer la quantité d’anticorps sur le long terme.

Outre le CHU de Rennes, nous retrouvons ceux de Lille, Rouen, Caen, Brest, Tours, Limoges, Nantes, Angers, La Roche-sur-Yon, Clermont-Ferrand, Bordeaux-Nord, Toulouse, Montpellier, Nîmes, Saint-Étienne, Marseille, Nice, Grenoble, Lyon, Dijon, Besançon, Strasbourg et Nancy. En Île de France et région parisienne, sept hôpitaux participent également dont l’hôpital Bichat, l’hôpital Cochin-Pasteur ou encore l’hôpital Foch.

Lire la suite sur @ SciencePost
[wpdevart_facebook_comment curent_url="https://wp.worldtop.org/trendy