Un petit garçon retrouvé mort chez lui après des année de harcèlement “On le traitait de gros, de gras, de pédé parce qu’il faisait du cheval”


Il avait 16 ans et endurait depuis quatre ans des insultes et des moqueries au collège privé de Janzé près de Rennes dans lequel il étudiait. Malgré l’enfer qu’il vivait en permanence, le jeune garçon n’a jamais révélé ses tourments à ses parents. Sandrine, la maman du jeune Christopher a déclaré : « A la maison, c’était un jeune qui avait un très fort caractère, qui s’affirmait. Par contre au collège, il se faisait insulter et il ne disait rien. Il n’en parlait ni à ses amis, ni à la maison. Jamais ». Les parents ont associé les changements du comportement de leur enfant à l’adolescence, sans soupçonner que la raison est tout autre. Ce n’est que plus tard que ces derniers ont appris que leur fils subissait un harcèlement scolaire durant quatre ans. « Avec des insultes. On le traitait de gros, de gras, de pédé parce qu’il faisait du cheval », témoigne la maman du jeune adolescent.

Lire la suite sur @ SantePlusMag
[wpdevart_facebook_comment curent_url="https://wp.worldtop.org/trendy