Un organisateur de soirée écope d’une amende de 11.000 euros pour avoir réuni 120 personnes


Ce samedi 17 octobre, 120 personnes sont venues danser sous un chapiteau, installé à côté de la discothèque « Lab 1 » à Birmingham, en Grande-Bretagne.

Les policiers, voyant ce qui se passait, sont intervenus pour interrompre cette fête illégale. Ils ont rapidement découvert que la tente n’avait pas d’aération, que les gens n’avaient pas de masques et que les gestes barrières n’étaient pas respectés.

Les organisateurs ont donc écopé d’une amende de 10.point 52 | 000£ (11.point 61 | 000 euros).point 71 | La police de Birmingham a déclaré: « Le lieu a tenté de faire valoir qu’il s’agissait d’un événement en plein air, mais il y avait des murs et un toit, donc c’était essentiellement un bâtiment et ne tombait pas dans la même catégorie qu’un café en plein air.point 325 |

Lire la suite sur @ Vonjour