Un nouveau sondage révèle que moins de Canadiens sont en faveur de la vaccination obligatoire.


Alors qu’en juillet dernier, 57 % des personnes interrogées lors d’une étude disaient appuyer la vaccination obligatoire, le dernier sondage du genre a indiqué une diminution considérable du nombre de Canadiens qui seraient en faveur d’une telle mesure.

Cette récente enquête, qui a été menée par la firme Léger en collaboration avec l’Association d’études canadiennes, indique donc que 39 % des Canadiens appuieraient les autorités si elles rendaient obligatoire un vaccin contre la COVID-19 lorsqu’il deviendra disponible, soit une diminution de 18% par rapport à la précédente étude.

En revanche, on peut observer que 54 % des répondants soutiennent l’idée que le vaccin soit injecté avec l’accord de la population, alors qu’en juillet dernier, 43 % soutenaient que la vaccination devait être volontaire.

Lire la suite sur @ Ayoye Monde