Un médecin mène une expérience pour montrer comment le port de masques affecte notre corps


La Dre Megan Hall dit avoir entendu des gens se plaindre, au travail et en ligne, de ne pas pouvoir respirer avec un masque ou de ne pas vouloir en porter parce que leur taux d’oxygène baissait alors considérablement.

Porter un masque lorsqu’on est en déplacement ou dans un lieu public intérieur, est devenu la norme un peu partout. Qu’on fasse l’épicerie, qu’on voit le docteur ou qu’on se fasse couper les cheveux, en cette période marquée par la COVID-19, on porte le masque.

Cependant, ce n’est pas parce que les masques sont fortement préconisés que tout le monde veut en porter un. En fait, beaucoup de gens se plaignent de ne pas pouvoir respirer à travers un couvre-visage et maintiennent que leur taux d’oxygène est probablement plus attaqué que s’ils contractaient le virus.

Lire la suite sur @ Trucsetbrico