Un couple contraint de ‘rendre’ sa fille adoptive : les parents biologiques ont changé d’avis


Les règles d’adoption varient d’un pays à l’autre. Dans le cas des États-Unis, elles peuvent changer d’un État à l’autre. Au Royaume-Uni, l’intervention d’un tribunal est nécessaire pour rendre une adoption légale. Si les parents biologiques changent d’avis et qu’une demande n’a pas encore été présentée au tribunal, l’enfant est rendu à sa famille biologique. Si, toutefois, les parents changent d’avis après la présentation de la demande au tribunal, celui-ci doit évaluer la situation et veiller à l’intérêt de l’enfant. Le cas de Sarah Howell et de son mari Chris a suscité beaucoup d’émotion.

Ce n’est que cinq jours après avoir emmené leur petite fille adoptée à l’hôpital que Sarah et Chris ont dû lui dire adieu pour toujours : ses parents biologiques avaient en effet changé d’avis. Sarah nourrissait le bébé, et peu après, le terrible appel est arrivé. Le couple, qui ne parvenait pas à concevoir naturellement, a appris que Sarah était enceinte peu après avoir appris qu’elle était éligible à l’adoption. Mais cinq jours après avoir accueilli le bébé à la maison, ils ont vécu un moment difficile à oublier. Sarah raconte que la douleur a été indicible : elle et Chris savaient qu’ils ne reverraient jamais l’enfant qu’ils considéraient déjà comme leur fille.

Lire la suite sur @ Curioctopus
[wpdevart_facebook_comment curent_url="https://wp.worldtop.org/trendy