Top 10 des moments où les Kurdes ne nous ont pas aidés, Trump a raison de les livrer à une mort certaine


Pour justifier l’abandon des Kurdes aux mains des Turcs consécutif au retrait des forces américaines, Donald Trump a expliqué qu’après tout, les Kurdes, on s’en foutait, parce qu’ils « ne nous (les Américains) avaient pas aidés pendant la Seconde guerre mondiale, ils n’étaient pas en Normandie. »

Contrairement à Hervé Morin donc qui lui est bien en Normandie. Mais on ne peut pas lui en vouloir à Donald, parce qu’effectivement y’a plein de moments où on aurait bien aimé pouvoir compter sur les Kurdes.

Alors j’ai regardé. Y’avait Philippe, y’avait Vincent, y’avait François, y’avait même Louise et Claire qui sont venues alors qu’elles étaient en gueule de bois mais au moment de soulever la machine à laver je suis formel, j’ai pas vu les Kurdes, et ça m’a donné envie de les laisser se faire massacrer par les troupes d’Erdogan.

[wpdevart_facebook_comment curent_url="https://wp.worldtop.org/trendy