Passer son temps à se plaindre rend le cerveau anxieux et déprimé


Chez les personnes négatives, cette région du cerveau est activée de manière excessive, suscitant des pensées pessimistes répétitives qui mènent à un climat d’anxiété et de démotivation. Ainsi, les personnes ont du mal à trouver des solutions et se noient dans une spirale infernale.

On ne pense pas souvent à identifier nos pensées quand elles sont là. Mais en réalité, si vous faites une introspection, vous pourriez vous rendre compte de l’impact des idées que vous avez sur vos actes quotidiens.

Renforcez votre mémoire en intégrant des phrases positives que vous pouvez vous répéter jour après jour pour améliorer votre existence.

Lorsque votre cerveau aura enregistré plusieurs phrases positives, n’hésitez pas à les répéter constamment pour illuminer votre esprit et booster vos performances.

Lire la suite sur @ SantePlusMag