Oui, il est possible de mourir du coeur brisé : ce petit garçon est mort après les décès de son père


Le garçon avait une relation très étroite avec son père, Jalal Masoyi. Ce dernier faisait partie des forces armées kurdes. En Juillet dernier, le combattant a été tué lors d’une énième attaque perpétrée par l’Etat islamique, à Lukajo, en Irak. 

Alors que la famille était bouleversée par ce décès, le petit garçon a dû faire face au fait que son papa « ne rentrerait pas à la maison ». 

Suite à l’absence prolongée de son père et le manque ressenti par Bryar, ce dernier refusait de s’alimenter. 

Sa mère a alors décidé de l’emmener à l’hôpital où il a passé plusieurs examens, dans le nord de l’Irak. 

Cette histoire tragique a fait le tour des réseaux sociaux, provoquant l’émoi des internautes qui n’ont pas omis d’exprimer leurs plus sincères condoléances à la famille. 

Lire la suite sur @ SantePlusMag