Ne supportant plus le confinement, un retraité de 71 ans tue sa femme puis se suicide


Il s’agit d’une des histoires les plus effroyables de la semaine et elle nous vient d’Angleterre où un retraité de 71 ans, ne supportant plus le confinement, a poignardé sa femme à mort avant de se suicider.

C’est le Daily Mail qui rapporte l’histoire d’Alan Smith, un retraité britannique de 71 ans dont la vie a pris une tournure tragique au cours des derniers jours. En effet, le média britannique explique que mercredi dernier, cet ancien peintre et décorateur a poignardé sa femme Elsie, âgée aussi de 71 ans, avant de se donner la mort dans leur maison de Cambridge. La raison d’un événement aussi effroyable ? Il semblerait que le septuagénaire ne supportait plus le confinement lié à la crise du coronavirus.