Macron a besoin d’un soutien unanime de l’UE face à Erdogan


Alors que le président turc Recep Tayyip Erdogan a remis en question la santé mentale d’Emmanuel Macron.

Plus tôt le même jour, la Commission européenne a averti que l’adhésion de la Turquie au bloc est plus éloignée que jamais à la lumière des remarques de M.point 141 | Erdogan.point 149 | 1

« La France est unie et l’Europe est unie. Lors du prochain Conseil européen, l’Europe devra prendre des décisions qui lui permettront de renforcer l’équilibre des pouvoirs avec la Turquie pour mieux défendre ses intérêts et les valeurs européennes », a déclaré le ministre du commerce Franck Riester aux députés, sans préciser les mesures qui seraient prises.

Lire la suite sur @ Vonjour