L’UFC-Que Choisir annonce que les banques n’ont pas respecté un engagement très important


>>> À lire aussi : La Banque Postale : vous allez maintenant devoir expliquer d’où vient votre argent liquide !

En effet, les associations de consommateurs avaient déjà demandé aux banques de présenter leurs tarifs sous forme de tableaux synthétiques dans les brochures. Depuis 2010, le Document d’Information Tarifaire (qui remplace le EST) est certes présent, mais avec un taux d’informations énormes que les clients ne comprennent pas.

Par exemple, BNP Paribas a 410 tarifs, tandis que la Société Générale possède pas moins de 51 pages ! L’association dénonce : « Plus d’un tiers des professionnels (36 %) en ont profité pour accabler encore davantage leurs clients d’une surcharge d’informations en y détaillant chacun de leurs packages bancaires ». Sans compter que tous ces prix sont aussi bien mensuels, trimestriels, qu’annuels. Comment s’y retrouver ?

[wpdevart_facebook_comment curent_url="https://wp.worldtop.org/trendy