Les ours polaires sont contraints au CANNIBALISME à cause du réchauffement climatique


A cause de l’activité humaine, de la fonte des glaces et de l’extraction de combustibles fossiles, l’heure est éminemment grave pour la chaîne alimentaire au pôle nord. Les ours blancs s’entre-dévorent désormais.

Par ailleurs, les compagnies industrielles s’installent au niveau des zones de chasse propres aux ours polaires. Ces derniers sont alors forcés de quitter ces terres pour se limiter aux zones côtière où la nourriture se fait rare.

L’activité humaine en hausse dans l’Arctique n’est pas en reste puisqu’elle pourrait tout autant participer à la hausse du cannibalisme chez les ours blancs.

Du fait de la rareté des proies, le chercheur pense que c’est la raison qui justifie le recours au cannibalisme de ces carnivores. Les mâles imposants guettent les cibles les plus faciles en s’attaquant aux femelles et aux petits.

Lire la suite sur @ SantePlusMag