Les nuages bas tropicaux rendus plus réfléchissants par d’étonnantes petites particules


Des mesures in situ réalisées entre 2016 et 2018 à l’aide d’un avion de recherche suréquipé ont permis de comprendre un processus jusqu’alors méconnu – lequel rend les nuages bas tropicaux plus réfléchissants. Les résultats ont été rendus publics le 16 octobre dernier. 

Les nuages ont des effets antagonistes sur le système climatique. D’un côté, ils le refroidissent en réfléchissant le rayonnement solaire entrant. D’un autre, ils le réchauffent en piégeant le rayonnement infrarouge émis par la surface terrestre.

Ainsi, ils jouent à la fois le rôle de parasol et de couverture pour la planète. Le premier est surtout le fait des nuages bas (stratus) tandis que le second est surtout le fait des nuages élevés (cirrus). Au global, l’effet refroidissant est dominant. C’est-à-dire que si l’on enlevait tous les nuages, la température moyenne augmenterait fortement.

Lire la suite sur @ SciencePost
[wpdevart_facebook_comment curent_url="https://wp.worldtop.org/trendy