Les familles nigériennes attendent toujours des nouvelles des 300 fillettes kidnappées


Après que plus de 300 fillettes eurent été kidnappées la semaine dernière au Nigéria, les familles des victimes attendent toujours des nouvelles de l’état de santé de leur enfant, rapporte The Associated Press. 

Dimanche, des parents inquiets se sont réunis à l’école, qui était surveillée par la police. Aliyu Ladan Jangebe a cinq filles âgées entre 12 et 16 ans. Parmi elles, 4 ont été kidnappées alors qu’une a réussi à s’enfuir en se cachant dans une salle de bain avec d’autres élèves.  

« Nous ne sommes pas de bonne humeur parce que, vous avez cinq enfants et vous avez réussi à en sauver seulement une. Nous remercions Dieu … Mais nous ne sommes pas heureux », a déclaré le père de famille.

Lire la suite sur @ Ayoye Monde