L’élevage intensif pourrait être le terreau des prochaines grandes pandémies


Pour l’écrivain américain Jonathan Safran Foer, il est temps de tirer les leçons de la crise du Covid-19, notamment au niveau de nos modes de vie. Selon lui, les élevages intensifs pourraient malheureusement être à l’origine de futures pandémies mondiales.

Avec 3,5 millions de cas pour presque 250 000 décès, le bilan de la pandémie de Covid-19 est très grave. Bien que cette pandémie ne soit pas encore terminée, il incombe de se poser des questions et de tirer certaines conclusions. En effet, ne devrions-nous pas revoir nos modes de vie et de consommation ?

Rappelons qu’il existe encore des zones d’ombre sur l’origine exacte du Covid-19 (SARS-CoV-2). Concernant le SRAS (2003), son réservoir animal a été identifié comme étant une chauve-souris insectivore. En revanche, les autres menaces de pandémies de grippes à virus telles que H1N1 (grippe porcine) et H5N1 (grippe aviaire) sont apparues dans des élevages industriels de porcs et de poulets avant de muter pour contaminer les humains.

Lire la suite sur @ SciencePost
[wpdevart_facebook_comment curent_url="https://wp.worldtop.org/trendy