L’eau potable de Montréal, pire que celle de Flint au pire de la crise?


Le Devoir, l’Institut du journalisme d’enquête de l’Université Concordia, Global News et le Toronto Star ont réunis leurs efforts afin de mener une vaste enquête sur la qualité de l’eau potable au Canada. Au total, ce sont 120 journalistes de 9 universités et 10 médias qui ont examiné plus de 79 000 analyses d’eau et 800 réponses d’accès à l’informations dans 33 villes canadiennes. Et les résultats sont loin d’être rassurants. 

La ville de Flint au Michigan (États-Unis) a traversé une crise de l’eau potable en 2015 en raison des niveaux de plomb élevés dans l’eau. La ville a vécu une véritable crise de santé publique quand la ville a changé la source d’approvisionnement de l’eau et 12 personnes sont mortes de la légionellose après avoir consommé de l’eau contaminée. 

Lire la suite sur @ Ayoye Monde
[wpdevart_facebook_comment curent_url="https://wp.worldtop.org/trendy