Le variant britannique de la COVID-19 est présent dans 50 pays et territoires, selon l’OMS


Ce sont désormais 50 pays qui ont dénombré des cas du nouveau variant britannique de la COVID-19 , selon l’Organisation mondiale de la Santé (OMS). Quant au variant sud-africain, l’OMS le recense actuellement dans 20 pays, rapporte l’Agence France-Presse (AFP). 

Dimanche, la découverte d’une troisième mutation au Japon a été annoncée, et elle pourrait avoir des conséquences sur la réponse immunitaire. Selon l’OMS, ce variant est « inquiétant » et nécessite d’être étudiée. 

« Plus le virus SARS-CoV-2 se répand, plus il a d’occasions de muter. hauts niveaux de contamination signifient que nous devons nous attendre à l’émergence de davantage de variants », selon l’OMS. 

Ce virus responsable de la COVID-19 dont le variant britannique a été signalé pour la toute première fois le 14 novembre dernier est dorénavant présent dans 50 pays et territoires, selon l’agence onusienne, qui estime qu’il fait preuve d’une « plus grande transmissibilité, là où le cas de référence relève de la souche variante ».

Lire la suite sur @ Ayoye Monde