Le diagnostic génétique préimplantatoire (DGP) — Améliore ta Santé


Le diagnostic génétique préimplantatoire (DGP) est un procédé auquel les médecins ont recours dans le cadre d’une reproduction assistée, également connue sous le nom de fécondation artificielle. Lorsqu’une femme n’est pas capable de tomber enceinte de forme naturelle, elle peut avoir recours à ce procédé.

Le diagnostic génétique préimplantatoire étudie les ovules et les embryons. L’objectif est le suivant : éviter l’implantation d’embryons pouvant déclencher un avortement ou pouvant donner lieu à la naissance d’un bébé en mauvaise santé.

Dans la suite de cet article, nous vous expliquons de façon plus détaillée en quoi consiste le DGP. Vous découvrirez notamment quelle est la méthode utilisée pour que le procédé se solde par une victoire.

Lire la suite sur @ Améliore ta santé
[wpdevart_facebook_comment curent_url="https://wp.worldtop.org/trendy