Le covid s’attaque désormais aux yeux : les symptômes à identifier


Selon les observations des chercheurs, ces symptômes oculaires restent très rares dans le cas d’une infection au SARS-coV-2. Dans la grande majorité des cas, les patients sont hospitalisés pour des problèmes plus graves. Ces nodules peuvent donc passer inaperçus par les médecins, suppose le Dr Lecler. Puis d’ajouter : « Il est important que ces patients reçoivent des traitements adaptés pour protéger leurs yeux ». Le neurologue et son équipe suggèrent qu’une IRM des globes oculaires, un fond d’œil et une tomographie par cohérence soient réalisés chez les patients présentant des formes sévères de la maladie afin de détecter une éventuelle présence de nodules.  

Les chercheurs rappellent que la nature de ces nodules reste inconnue. En revanche, les auteurs de l’étude précisent que plusieurs hypothèses se dégagent, notamment une inflammation produite par le coronavirus. Ils ajoutent qu’un drainage inadéquat des veines oculaires pourrait également expliquer la formation de ces nodules. L’étude confirme également que les personnes les plus à risque face au covid-19 sont celles atteintes de commodités. Sur les 9 patients qui ont développé ces nodules, deux souffraient de diabète, six d’obésité et deux étaient hypertendus. 

Lire la suite sur @ SantePlusMag