L’allergie aux acariens, symptômes et astuces pour la maitriser


Dans la poussière des maisons vivent des micro-organismes, invisibles à l’œil nu, appelés acariens. Parmi les acariens avec lesquels nous sommes continuellement en contact, certains présentent un pouvoir allergisant important. Chez un individu allergique, le contact avec quelques grammes de ces petites bêtes suffit à provoquer des symptômes de type respiratoire. En effet, le corps identifie les acariens comme étant des ennemis, le système immunitaire s’active alors de manière démesurée, provoquant des réactions inflammatoires.

Dernière info : Et si vous testiez la nouvelle méthode de désensibilisation aux acariens : la voie sublinguale ?

Les traitements symptomatiques par antihistaminiques sont possibles, pour limiter la réaction allergique. Cependant, la prévention reste la meilleure approche contre l’allergie aux acariens. Les patients doivent maintenir une hygiène domestique stricte et respecter certaines règles :