La police alerte le public au sujet d’une nouvelle fraude par carte SIM


Nous vivons à une époque où les fraudeurs rivalisent d’imagination pour voler la population. En ce moment, la Police provinciale de l’Ontario (PPO) et le Bureau de la lutte contre la fraude grave (un nouvel organisme ontarien composé d’enquêteurs et de procureurs de la Couronne spécialisés dans les crimes financiers complexes), alerte la population au sujet d’une nouvelle pratique.

Selon les autorités, des fraudeurs utilisent les cartes SIM des téléphones cellulaires afin d’accéder aux courriels, aux comptes sur les réseaux sociaux, aux listes de contacts et aux informations bancaires des gens.

Ces deux organisations, en partenariat avec le Centre antifraude du Canada (CAFC), affirment que les fraudeurs, en échangeant des cartes SIM et en utilisant le portage de numéros de téléphone, peuvent vider les comptes bancaires des victimes ou faire une demande de crédit à leur nom.

[wpdevart_facebook_comment curent_url="https://wp.worldtop.org/trendy