La pandémie pourrait avoir des répercussions sur le déneigement des routes au Québec.


Il faudra peut-être s’attendre à faire face à un important problème de routes non déneigées au cours de l’hiver prochain, et ce, en raison de la COVID-19 qui pourrait contribuer à aggraver la pénurie de main-d’oeuvre.

Le signal d’alarme a été lancé par l’Association des propriétaires de machinerie lourde du Québec (APMLQ) qui dit craindre que certaines routes du Québec puissent être complètement fermées à la circulation après les chutes de neige dans l’éventualité où une éclosion frapperait une de ses entreprises.

Annie Roy, directrice générale de l’APMLQ, a indiqué avoir envoyé une lettre au ministre des Transports du Québec, François Bonnardel: “On est en discussion avec le MTQ pour faire un partage d’équipes, pour trouver des solutions.”

Lire la suite sur @ Ayoye Monde