La maman d’Élisa, tuée par des chiens, réagit aux résultats des analyses ADN des 67 chiens


Des prélèvements effectuées sur les 62 chiens de chasse, mais aussi sur les 5 chiens de la jeune femme, aideront à déterminer quels animaux sont en causes dans le décès d’Élisa.

Les proches de la jeune femme attendent avec impatience les résultats. S’ils savaient qu’il faudrait attendre, ils ont appris récemment que les résultats pourraient encore tarder. « Il faudrait attendre le mois de février pour que les résultats des analyses soient connus« , révèle la maman de la victime au journal L’Union.

Enceinte de 6 mois au moment de son décès, Élisa Pilarski est enterrée dans le Béarn, sa région natale. Le petit garçon, qui se serait nommé Enzo, repose dans le même cercueil que sa maman.

Lire la suite sur Topibuzz