La France a propagé l’analphabétisme en Algérie, estime un conseiller présidentiel


Un conseiller du président algérien Abdelmadjid Tebboune estime que la France, comme ancienne puissance coloniale, a contribué à la propagation de l’analphabétisme en Algérie, rapporte 20 Minutes, qui cite plusieurs quotidiens locaux.  

« La France coloniale  a œuvré pour répandre l’analphabétisme en Algérie », a pointé du doigt Abdelmadjid Chikhi, directeur des Archives nationales.

En citant « les historiens » sans nommer explicitement qui que ce soit, il a déclaré qu’au début de la colonisation en 1830, « le taux d’analphabétisme [en Algérie] n’approchait pas les 20 % de la population ». « Et tous les Algériens lisaient et écrivaient. Pendant les trente premières années de colonisation, la France a éliminé les personnes qui lisaient et qui écrivaient. Il s’est ensuivi l’ère du pillage », a accusé Abdelmadjid Chikhi.

Lire la suite sur @ Ayoye Monde