La durée des symptômes du Covid-19 pourrait indiquer la durée de l’immunité


Les chercheurs de la Harvard Medical School ont étudié 92 personnes ayant guéri d’une forme de SARS-CoV-2 non sévère, afin d’analyser leurs niveaux d’anticorps.

Entre mai et juin 2020, les analyses leur ont permis d’identifier deux groupes de patients. Alors que les taux d’anticorps étaient similaires chez tous les patients en début d’étude, ils ont chuté chez 80 % d’entre eux dans les trois à quatre mois et ont persisté chez les 20 % restant.

La différence constatée chez ces deux groupes de patients ? Les sujets gardant de bons taux d’anticorps pendant plusieurs mois avaient eu des symptômes durant moins longtemps. En moyenne 10 jours, contre 16 jours chez les 80 % dont les anticorps chutaient rapidement.

Lire la suite sur @ Passeportsante.net