La douleur physique des femmes sous-évaluée en raison de biais de genre


Selon une étude internationale récente, la douleur que peuvent éprouver les femmes serait d’une manière générale sous-estimée par rapport à celles des hommes. Or, cette même douleur est égale d’un point de vue clinique. Or, ces biais de genre défavorables aux femmes interviennent principalement dans l’attribution des traitements.

La première expérience incluait une cinquantaine de participants, à savoir trente femmes et vingt hommes n’appartenant pas au monde médical. Les  chercheurs leur ont montré des vidéos de patients des deux sexes souffrant de douleurs à l’épaule dont l’intensité était sensiblement similaire. Les volontaires devaient évaluer la douleur des patients sur une échelle de 0 à 100. Or, les participants ont systématiquement attribué un score plus important aux hommes. En somme, les douleurs des femmes ont été sous-évaluées.

Lire la suite sur @ SciencePost