Jacques Villeret : la mort de l’acteur provoquée par une maladie


Jeudi 14 mai, TF1 a rediffusé le Dîner des cons, pour le plus grand plaisir des amateurs des films français. Succès au box-office, cette comédie réalisée par Francis Veber en 1998 a permis à Jacques Villeret de gagner le cœur des français aux côtés de Thierry Lhermitte, Francis Huster et Daniel Prévost. Mais celui qu’on connaissait sous le nom de François Pignon n’était pas aussi insouciant et benêt dans la vraie vie. En réalité, la vie de l’acteur a été semé d’embûches et derrière sa nonchalance dénaturée se trouvait un désespoir invraisemblable.

Ce secret de aura eu l’effet d’un véritable coup de massue. Le vrai père de Jacques était d’origine algérienne et habitait en France. L’enfant a donc grandi aux côtés du nouvel époux de sa mère, Raymond Villeret. Mais malgré cette blessure, l’adolescent a décidé de vivre pleinement sa vie et de poursuivre ses études, toujours dans le but de devenir comédien. C’est ainsi qu’après le lycée, Jacques a rejoint le Conservatoire de Tours de Paris. À partir de 1970, il entre dans le monde du cinéma.

Lire la suite sur @ SantePlusMag
[wpdevart_facebook_comment curent_url="https://wp.worldtop.org/trendy