Italie : La Covid circulait déjà en septembre 2019


Alors que les premières traces du virus remontaient à novembre 2019 en Chine (Wuhan), une nouvelle étude sur des patients atteints de cancer du poumon révèle que le coronavirus circulait déjà en septembre 2019 dans la ville italienne de Milan. 

L’Institut national du cancer (INT) a réalisé une étude sur 959 patients, qui participaient à un dépistage du cancer du poumon entre septembre 2019 et mars 2020. Selon Giovanni Apolone, co-auteur de l’étude, le résultat de cette étude démontre que, dans la ville de Milan, 11,6% des volontaires avaient développé des anticorps contre le coronavirus. Un fait surprenant car le premier cas déclaré en Italie date de février 2020, soit 5 mois après.  

Lire la suite sur @ Passeportsante.net