Il y a 12 000 ans, cet humain portait déjà des piercings au visage


L’analyse des dents d’un humain vivant il y a environ 12 000 ans suggère qu’il arborait trois piercings au visage.

Olduvai Hominid 1 – ou OH1 est un spécimen humain découvert en 1913 dans les gorges d’Olduvai, en Tanzanie. Les premières analyses ont confirmé qu’il s’agissait d’un jeune homme décédé il y a environ 12 000 ans. Cependant, bien qu’étant assez complets, les restes de cet individu n’ont réellement été étudiés qu’à partir des années 90 grâce aux nouvelles techniques d’analyse.

En 1993, les chercheurs ont alors tout de suite remarqué que les dents de l’individu étaient particulièrement abîmées. À l’époque, on soupçonnait que cette usure dentaire était due à la mastication de plantes dures. Mais pour John Willman, de l’Université de Coimbra au Portugal, qui a récemment eu accès aux restes fossilisés d’OH1, l’explication est tout autre.

Lire la suite sur @ SciencePost
[wpdevart_facebook_comment curent_url="https://wp.worldtop.org/trendy