Il meurt de la COVID-19 après avoir été infecté par son épouse préposée aux bénéficiaires


Une préposée aux bénéficiaires qui a vraisemblablement contaminé son mari à la COVID-19 s’en veut de l’avoir « tué » malgré elle, rapporte le Journal de Montréal

« Il aurait pu faire encore un bout avec moi, mais c’est la COVID qui l’a achevé », explique au quotidien montréalais Guylaine Minier au sujet de son mari depuis 27 ans, André Lainesse, âgé de 83 ans. 

L’homme est décédé le 30 décembre dernier et depuis cette date, Mme Minier vit avec un sentiment de culpabilité. « C’est moi qui l’ai tué. J’ai amené ça à la maison », a-t-elle raconté en pleurant. 

La dame travaille comme préposée aux bénéficiaires à Mont-Tremblant depuis 21 ans, et était aussi aidante naturelle pour son époux, qui était atteint de problèmes cardiaques et d’arthrose. 

Lire la suite sur @ Ayoye Monde