Il garde le cadavre de sa mère chez lui pendant six mois pour continuer à toucher sa pension


Un homme de 49 ans qui a conservé dans son lit la dépouille momifiée de sa mère pendant six mois a admis hier avoir fait outrage à un cadavre.

Richard Cossette, un homme qui compose avec de graves problèmes de jeu compulsif, a littéralement laissé le corps de sa mère se momifier alors qu’il avait pris le soin de laisser la température de la pièce basse de façon à limiter la décomposition de la dépouille.

Tandis qu’il comparaissait devant le juge Carol Richer au palais de justice de Saint-Jérôme, cette dernière n’a pas hésité à condamner les gestes qu’il a posés: “C’est un manque de respect important vis-à-vis de votre mère. On ne fait pas ça à celle qui vous a donné la vie… la momifier. […] Peu importe les raisons, ça dépasse l’entendement !”

Lire la suite sur @ Ayoye Monde