Guide complet sur les insectes volants à rayures jaunes


Une abeille qui est loin de la ruche à la recherche de nectar ou de pollen piquera rarement, sauf si on la piétine on qu’on l’énerve. Les abeilles mellifères cherchent activement et piquent quand elles perçoivent que la ruche est menacée, en étant alertées par la libération de phéromones d’attaque.

Même si on dit qu’une abeille ouvrière ne peut piquer qu’une seule fois, il s’agit là d’une idée partiellement fausse: en réalité le dard de l’abeille se détache de son abdomen et la tue en quelques minutes uniquement si la peau de la victime est suffisamment épaisse, comme celle d’un mammifère.

Les bourdons sont des insectes à rayures jaunes qui peuvent piquer. Contrairement aux abeilles mellifères, les bourdons peuvent piquer à plusieurs reprises sans se blesser. De même que le dard ne reste pas dans la plaie. Les bourdons ne sont généralement pas agressifs, mais ils peuvent piquer pour défendre leur nid, ou si on les blesse.

Lire la suite sur @ sain-et-naturel.ouest-france.fr