Grippe saisonnière : les vaccins en rupture de stock


La campagne de vaccination contre la grippe saisonnière est lancée le 13 octobre. Alors que le gouvernement invitait chaque personne à se faire vacciner et a commandé 30 % de vaccins supplémentaires cette année, certaines officines commencent déjà à être en rupture de stock.

Il est recommandé pour les personnes les plus fragiles de se faire vacciner chaque année contre la grippe. Parmi elles, se trouvent les personnes âgées de plus de 65 ans, les femmes enceintes, les personnes atteintes par des maladies chroniques (insuffisance cardiaque, rénale ou respiratoire, diabète, BPCO, asthme, etc.) ou l’obésité morbide. Les personnes ciblées reçoivent un bon par l’assurance-maladie et la MSA. Cette année, avec le virus de la Covid-19, les professionnels de santé sont également invités à recevoir le vaccin. Le gouvernement a suivi les recommandations de l’OMS pour la vaccination, dont l’objectif est d’atteindre 75 % de couverture vaccinale. Pour anticiper une demande accrue cette année, il a commandé des doses en supplément : “Il s’agit ainsi de sécuriser l’approvisionnement des officines tout au long de la campagne de vaccination qui s’étend jusqu’à fin janvier 2021.” Cependant, un certain nombre de personnes doivent déjà attendre que les pharmacies soient réapprovisionnés, pour recevoir l’injection. 

[wpdevart_facebook_comment curent_url="https://wp.worldtop.org/trendy