Fraude alimentaire révélée: des framboises faussement bios et faussement chiliennes ont été vendues au Québec


L’entreprise montréalaise Alasko prétendait  vendre des framboises biologiques cultivées au Chili et de première qualité. Cependant, il s’est avéré que les fruits étaient plutôt cultivés en Chine, avant de transiter par le Chili. C’est ce que les douanes locales en menant une enquête. Les autorités canadiennes n’avaient jamais connu ce genre de fraude auparavant.

Alasko se proclamait comme  « chef de file mondial de la commercialisation de fruits et légumes biologiques et conventionnels surgelés ». Mais la voilà dans l’eau chaude, avec une histoire de framboises surgelées sur laquelle l’agence de presse Reuters s’est penchée pendant plusieurs mois. Reuters a reconstitué  le parcours des framboises, qui étaient vendues au Canada.

Lire la suite sur @ MaFourchette