François Legault: “il faut oublier les gros partys de Noël”.


Alors que François Legault a donné le feu vert à ceux et celles qui souhaitaient faire du porte-à-porte à l’occasion de l’Halloween, le premier ministre a toutefois prévenu la population que les célébrations entourant Noël seront certainement chamboulées par la pandémie de COVID-19.

C’est lors de son point de presse quotidien que le premier ministre a fait part de cette triste nouvelle: “Ça serait pas le fun pour les Québécois, si on ne pouvait pas à Noël, voir nos familles, voir nos amis. Quelle forme ça prendra? C’est trop tôt pour le dire.”

Sans exclure la possibilité que de petits rassemblements familiaux soient autorisés, le premier ministre a cependant clairement indiqué qu’il faudrait tout de suite faire une croix sur les grands rassemblements: “Est-ce qu’on sera capable d’être un groupe de six? Est-ce qu’on sera capable d’être un groupe de dix? Il est trop tôt pour le dire. Mais une chose qu’on peut déjà dire, c’est qu’il faut oublier les gros partys de Noël avec 100 personnes ou 200 personnes. Que ce soit des partys de bureau ou des grosses familles […] on ne pourra pas envisager ça cette année.”

Lire la suite sur @ Ayoye Monde