Frais bancaires : c’est la douche froide pour les particuliers les plus fragiles…


Selon le projet de décret du gouvernement, les particuliers jugés comme fragiles seront bientôt davantage protégés des frais bancaires concernant les incidents de paiement. Les associations de consommateurs ainsi que les syndicats estiment que cela est insuffisant.

Bientôt, davantage de particuliers seront protégés des frais d’incidents de paiement excessifs. Selon le projet de décret du gouvernement, un client sera qualifié de fragile dès cinq « irrégularités ou incidents de paiement au cours d’un même mois. » 

Ce changement est notable, car les banques pouvaient établir le palier d’incident nécessaire à l’obtention de ce statut. Un particulier considéré comme fragile bénéficiera d’un plafonnement de ses frais bancaires pendant trois mois. 

[wpdevart_facebook_comment curent_url="https://wp.worldtop.org/trendy