États-Unis : ce “cauchemar écologique” va devenir une mine de lithium


En Californie, la Salton Sea était un paradis pour pêcheurs et autres touristes avant de devenir un lieu où règne la présence de métaux toxiques. Au cœur d’une catastrophe écologique importante, cet endroit pourrait néanmoins être revalorisé par un projet d’envergure mené par le géant General Motors.

Ce projet a une importance cruciale pour les États-Unis puisque le lac pourrait assurer 40 % de la demande mondiale de lithium selon le député californien Eduardo Garcia. Ce dernier est à l’origine d’un projet de loi et d’une commission dont le but est d’explorer le potentiel de ce type de projet. Aujourd’hui, quatre pays produisent 90 % du lithium à l’échelle mondiale : l’Argentine, l’Australie, le Chili et la Chine. Avec une production estimée à 300 000 tonnes par an par CTR, les États-Unis deviendraient autonomes pour cette ressource.

Lire la suite sur @ SciencePost
[wpdevart_facebook_comment curent_url="https://wp.worldtop.org/trendy