En Belgique, il existe une statue qui célèbre le lien indissoluble entre un chien et son maître


Ce n’est pas un hasard si la statue de Nello et Patrasche est née juste devant la cathédrale Notre-Dame d’Anvers. La triste histoire se déroule dans les rues de cette ville et a pour protagoniste un enfant orphelin, Nello, qui vit avec son grand-père, vendant du lait pour quelques pièces. Un jour, Nello trouve un chien blessé et commence à prendre soin de lui : il l’appelle Patrache et, à partir de ce moment, les deux deviennent inséparables. 

L’enfant cultive aussi une passion pour la peinture et décide de participer à un concours pour gagner de l’argent et pouvoir réaliser son rêve : admirer les œuvres de Rubens à l’intérieur de la cathédrale Notre-Dame, accessible seulement moyennant un prix d’entrée. Malheureusement, Nello n’a pas gagné la compétition, n’arrivant qu’en deuxième position. Désormais, la malchance semble le persécuter : son grand-père meurt des suites d’un accident et le petit Nello est contraint de se réfugier avec Patrache dans la cathédrale d’Anvers pour trouver un abri, après avoir perdu la maison. Enfin, dans la cathédrale, il peut observer les œuvres de son bien-aimé Rubens, mais le lendemain matin, les deux inséparables amis sont retrouvés morts de froid.

Lire la suite sur @ Curioctopus
[wpdevart_facebook_comment curent_url="https://wp.worldtop.org/trendy