En Argentine, des capybaras réinvestissent leur ancien habitat, au grand dam des habitants


Les résidents d’une communauté aisée de Buenos Aires, en Argentine, ont visiblement du mal à s’entendre avec de nouveaux voisins indisciplinés : des centaines de capybaras, les plus gros rongeurs du monde. En réalité, les animaux reviennent chez eux, n’en déplaise aux habitants.

Des centaines de capybaras (Hydrochoerus hydrochaeris), investissent depuis plusieurs semaines le quartier de Nordelta, au nord de Buenos Aires, qui abrite environ 40 000 personnes. Certains font leurs besoins dans les jardins, tandis que d’autres détruisent les parterres de fleurs ou provoquent des accidents de la circulation. Mais alors que beaucoup que plaignent, certains oublient que les capybaras n’envahissent pas le quartier Nordelta. En réalité, ils reprennent possession des lieux.

Lire la suite sur @ SciencePost
[wpdevart_facebook_comment curent_url="https://wp.worldtop.org/trendy