“Elle ne parle pas beaucoup, elle avait un bras cassé et des bleus partout, elle a fait 5 maisons en 6 semaines”


« Depuis que je suis toute petite, je voulais adopter. La pensée de ne pas aimer les enfants a provoqué des nuits blanches, même quand j’étais enfant. Après avoir été mariée 12 ans et avoir donné naissance à trois enfants, j’ai recommencé à penser à l’adoption. J’ai écrit mes prières dans un journal et un matin j’ai écrit: “Dieu, devrais-je adopter de l’étranger ou devrais-je faire des familles d’accueil dans ma ville?” », écrit une Américaine sur le site Love What Matters, qui a finalement adopté aux États-Unis une fillette bien mal en point. 

Après avoir déjà été famille d’accueil pour plusieurs enfants, l’autrice de l’article, Kim Lacefield, a raconté un jour avoir reçu un appel au sujet d’une fillette de cinq ans. 

Lire la suite sur @ Ayoye Monde