Des paléontologues annoncent la découverte d’un fossile de grenouille en Antarctique


Une équipe de paléontologues annonce avoir identifié le premier fossile de grenouille de l’Antarctique vieux de 40 millions d’années. L’amphibien évoluait à l’époque dans un climat beaucoup plus chaud et humide.

Des restes d’amphibiens géants évoluant en Antarctique il y a plus de 200 millions d’années ont déjà été retrouvés. Cependant, aucun ne présentait à ce jour une ligne d’évolution aussi directe menant aux amphibiens modernes.

Or, c’est bien ce qui caractérise cette grenouille. L’analyse des restes de son crâne et de son ilium (une des trois portions qui constituent l’os iliaque, au niveau de la hanche) laisse en effet à penser que cette petite créature appartenait à la famille des Calyptocephalellidae, ou grenouilles casquées. Elles fréquentent encore aujourd’hui les forêts humides et tempérées du Chili.

[wpdevart_facebook_comment curent_url="https://wp.worldtop.org/trendy