Des chercheurs annoncent avoir quasi doublé la durée de vie de mouches des fruits


Une équipe de chercheurs annonce avoir été en mesure de quasiment doubler la durée de vie de mouches des fruits en associant trois médicaments déjà utilisés chez l’Homme. Une étude qui pourrait mener à de nouvelles approches pour traiter les maladies liées à l’âge.

Pour ce faire, les chercheurs doivent étudier le processus de vieillissement, très complexe. Une manière de le faire est de se pencher sur les mouches drosophiles, dont le cycle de vie est extrêmement court : une trentaine de jours environ. Pour cette nouvelle étude publiée dans les Actes de l’Académie nationale des sciences (PNAS), des chercheurs de l’University College of London ont eu l’idée de combiner trois médicaments déjà utilisés chez l’Homme.

Lire la suite sur @ SciencePost